Championnat

News
Championnat

Publié il y a 1 mois

Un bon point de pris à l'extérieur !!!

Championnat

Equipe A : 2ème division, poule D.

Le FC Gétigné-Boussay se déplaçait à Vallet, le deuxième au classement, afin d’essayer de confirmer la belle victoire obtenue pour la reprise du championnat la semaine précédente.

La première mi-temps est fermée, avec une possession largement en faveur des locaux, et beaucoup de prudence de la part de nos joueurs. Les frappes sont lointaines et n’inquiètent pas le gardien adverse sur les tentatives de Corentin Sécher et Kévin Loiret de notre côté. En revanche, du côté adverse, les attaquants commencent à trouver des brèches, et l’ouverture du score intervient sur un exploit individuel du nº11 adverse : du côté droit, il rentre à l’intérieur du jeu sur son contrôle en réalisant un petit pont pour ensuite enchaîner sur une frappe limpide qui se loge dans la lucarne, magnifique (0-1). Cinq minutes plus tard, sur une perte de balle dans notre moitié de terrain, Vallet va même doubler la mise sur une attaque bien menée et conclue par une belle frappe croisée (0-2). À quelques minutes de la pause, le FCGB va enfin pousser, mais Alexandre Braud voit sa reprise à bout portant repoussée par le gardien adverse.

En seconde période, les intentions de nos Bleus & Jaunes sont meilleures, et Vallet se met à reculer. Très rapidement, le FCGB va revenir au score, grâce à Romain Gourdon, à l’affût d’une frappe repoussée par le poteau signée Corentin Sécher (1-2). Vallet réagit mais son attaquant perd son duel face à Nicolas Brochard, bien sorti dans ses pieds pour repousser le ballon. Puis, sur une frappe aux 20 mètres de notre part, un défenseur adverse contre le ballon de la main dans sa surface, et l’arbitre désigne le point de pénalty : Alexandre Braud  transforme et égalise (2-2).
La fin du match s’équilibre après ce gros temps fort en notre faveur, et Nicolas Brochard réalise 2 parades salvatrices, pendant que de notre côté, Boris Couprie se fait tacler irrégulièrement dans la surface, mais l’arbitre ne bronchera pas cette fois. Et, dans le temps additionnel, sur un coup franc frappé par Corentin Sécher, ce même Boris Couprie reprend le ballon de la tête mais le gardien de Vallet se couche et capte le ballon. Match nul au terme d’une rencontre animée avec des rebondissements en notre faveur !
Le prochain match de notre équipe première sera à Gétigné, avec la réception du club de La Mellinet de Nantes, dimanche 2 février.

La réaction de Jason Barbe : « On se voulait prudent en début de match pour tenter de contrôler les attaques adverses, mais on l’a été de manière bien trop excessive, ce qui nous a beaucoup trop acculé devant notre but et nous a rendu bien trop inoffensif lorsqu’on récupérait le ballon. La première mi-temps est largement à mettre à l’avantage de Vallet. Je suis très fier par contre de notre réaction en seconde période, où on a su y croire et se porter à l’attaque afin d’être enfin dangereux, et on a été récompensé. C’est un bon point pris chez une équipe qui nous est supérieure. »

 

Equipe B : 3ème division, poule G.

Pour notre dixième match de championnat, nous accueillions l'équipe réserve de Vallet sur la pelouse de Boussay.

Nous démarrons bien mieux le match que notre adversaire et nous nous procurons d'entrée des situations dangereuses. Dès la 10', Teddy Loiret ouvre la marque de la tête sur corner en prenant le meilleur sur ses adversaires. Puis nous marquons un second but à la 17' par Coco Durand qui reprend un centre au deuxième poteau de Jonathan Mary (2-0). C'est un match où le rythme est très peu élevé et nous baissons la garde avant d'être logiquement sanctionné par un joli but des 20 mètres suite à un corner mal repoussé (2-1 19'). La partie est de plus en plus hachée par les nombreuses pertes de balle mais nous réussissons quand même à ajouter un troisième but, de nouveau par Teddy sur corner qui s'élève plus haut que tout le monde. (3-1 25'). On se procure encore de belles occasions, par Jo Mary, Célestin Roy, Tanguy Tual (TT) monté aux avants postes, jusqu'à la 40' où Jo place un coup franc enroulé, légèrement excentré côté gauche à 25 mètres, sous la barre transversale du gardien (4-1 à la mi-temps).

Nous rentrons aux vestiaires avec une nette avance au score contre un adversaire très friable défensivement qui, en plus, se retrouve avec la bagatelle de trois blessés, ce qui va les obliger à jouer l'intégralité de la seconde période à dix.

Cette seconde mi-temps est d'encore moins bonne facture : nous avons laissé notre esprit de compétiteur aux vestiaires et nous sommes incapables d'imposer un rythme descend à ce match, par manque de qualité technique, de mouvements et d'efforts à la perte de balle. Ce sont même nos adversaires, en infériorité numérique qui se créent les meilleures occasions: une première fois par leur numéro 9 qui se présente seul face à Rémy et l'allume à bout portant; mais notre portier, vigilant, capte le ballon. Mais il est battu dans la foulée, encore en un contre un, délaissé par sa défense. Nous réussissons à accentuer l'écart à 20 minutes de la fin de la partie par Steven Thébaud qui trompe le gardien de près suite à un débordement côté gauche, une passe en retrait sur Maxence Ribalet qui décale "astucieusement???" notre buteur. 

Le ressenti de Mickaël Nérrière : « Pour moi, c'est une victoire (5-2) qui a un goût d'inachevé. Certes, nous avons rapidement su faire la différence puis nous mettre à l'abri en marquant 5 buts ce qui renforce notre statut de meilleure attaque du groupe. Cependant, nous avons cruellement manqué de maîtrise technique, de fluidité collective et d'envie de faire encore plus mal à l'adversaire. Mais ces 3 points nous font du bien après la défaite de la semaine dernière et nous permettent de rester en embuscade dans notre groupe. »

 

Equipe C : 4ème division, poule G.

L’équipe C, se déplace chez notre voisin clissonnais pour le compte de la dixième journée de championnat. Les locaux sont troisièmes avant le coup d’envoi et le FCGB se trouve en dernière position avec seulement un petit point.

A la dixième minute, Fabien Coudrais se blesse en retombant, il part de suite à l’hôpital avec Stéphane Blais, le coach, verdict : une luxation de l’index. Bon rétablissement à lui. Le FCCB s’incline 6-0.


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.
Se connecter